LIVRE : Histoire de la violence d'Édouard Louis


Après "En finir avec Eddy Bellegueule", être en admiration à la lecture d'"Histoire de la violence" d'Édouard Louis.

》Dans ce récit autobiographique et post-traumatique d'une agression, le tour de force réside notamment dans l'alternance entre différents niveaux de langage des personnages.

》On retrouve ce style magistral d'une justesse effarante, dans une écriture qui respire l'intelligence.

0 commentaires: