Un littéraire extravagant! - Fabrice Luchini - Monument National


Le 14 septembre dernier le détonnant Fabrice Luchini se produisait sur la scène du Monument National.
Difficilement associable à un genre précis, Luchini est à la fois comédien, humoriste, orateur et conteur.
Très populaire en France, ce rhétoricien arrive à Montréal avec un nouveau spectacle intitulé « Le point sur Robert ».

Entrant sur les planches les bras chargés de livres, l’acteur nous en propose la lecture immédiate. Sachez qu’entendre Luchini lire un texte est généralement toute une aventure en soi!
Chrétien de Troyes, Roland Barthes ou Paul Valéry, sont les grands auteurs dont il a voulu orchestrer la (re)découverte, tout en les saupoudrant d’opinions et d’anecdotes diverses durant deux heures.
Toujours aussi efficace dans son domaine, Luchini établit une ambiance intimiste grâce à sa grande capacité d’interaction (voire d’improvisation) avec le public.

Le bien parlé est définitivement un art à notre époque et le spectacle offre un savant mélange d’hier et d’aujourd’hui! La phrase bien tournée, la bonne diction et le riche vocabulaire font plaisir à entendre.
Malheureusement, le comédien dérive quelques fois.

Bien que le personnage du littéraire érudit, passionné et drôle soit extrêmement séduisant, l’interprète tend parfois à la caricature de lui-même. En effet, nous assistons, par moment, au spectacle de Luchini faisant du Luchini.

De plus, l’acteur manque de subtilité dans ses effets lorsqu’il tente de faire « décalé ». Autrement dit, un érudit qui imite les rappeurs, les juifs et Johnny Hallyday ou qui insère un terme «mode » une phrase sur deux, désolé, cela sent trop l’« effet de théâtre ». Ajoutez à cela une fin de spectacle qui s’étire en longueur, car il peine à sortir de scène tel un enfant qui ne sait pas quand s’arrêter lorsqu’il a l’attention.

Hé bien! Ça fait beaucoup de déceptions…
Mais comme dirait George Bernanos : « Il n'est de véritable déception que de ce qu'on aime. » Bien que sévère dans mon appréciation, je tiens tout de même à préciser que le rire est une composante bien présente de cette représentation. Principalement dans la mise en scène de sa rencontre avec Roland Barthes qui, je dois l’avouer, est plus que parfaite!

Si vous êtes curieux sachez que le DVD du spectacle fera sa sortie au Québec dès le 6 octobre 2009.