Après "En finir avec Eddy Bellegueule", être en admiration à la lecture d'"Histoire de la violence" d'Édouard Louis.

》Dans ce récit autobiographique et post-traumatique d'une agression, le tour de force réside notamment dans l'alternance entre différents niveaux de langage des personnages.

》On retrouve ce style magistral d'une justesse effarante, dans une écriture qui respire l'intelligence.


PHOTO: Friedrich Seidenstücker - Jumping the puddle, Berlin, 1930
Mood of the day
Petula Clark - Downtown (1964)

Grande addict de la tendance Bookstagram, je suis abonnée à des centaines de comptes en quête de bonnes suggestions de lecture et de belles images. Il en existe tellement, qu'il est parfois difficile de faire le tri. Ayant un certain amour pour les listes, j'ai décidé de vous partager celle de mes bookstagrameurs francophones préférés.

Ces comptes correspondent bien évidemment à mes goûts littéraires personnels (je reconnais qu'il y a peu de comptes orientés Sci-Fi ou littérature jeunesse par exemple), mais ils ont tous de la personnalité et offrent des critiques et des photos de qualité. Ok * roulement de tambour svp * voici mon top 20 des meilleurs bookstagrameurs francophones :

LES GRANDS NOMS

Petite_lectrice - 8333 abonnés

De très belles images et des suggestions de lecture diversifiées. Le compte le plus pro de la communauté!


Leschroniquesduroicarotte5028 abonnés

Une esthétique douce et lumineuse qui donne ses lettres de noblesse au bookstagraming. 


Mademoisellelit
- 11k abonnés

Pleins de chroniques détaillées sur le blog assorties d'une personnalité super sympathique.


Abracadabooks - 9593 abonnés

Les photos sont magnifiques, le blog est splendide et les oeuvres choisies sont toujours tentantes. Que demander de plus?


Despetitsmots_ - 2130 abonnés

Super plume critique. Ma PAL augmente à chacune de ses publications!


    Unlivreparsemaine - 3275 abonnés

    Tous les livres présentés me font envie! TOUS. Sans conteste la sélection de titres que je préfère.
    Les photos sont très vivantes et les critiques toujours accompagnées de citations bien choisies.

    MES COUPS DE COEUR

    Mlle_cultura554 abonnés

    On a clairement affaire à une connaisseuse! Plein de nouveautés, des critiques brèves et efficaces, accompagnées de belles photos toutes simples. 


    B_e_n_16
    - 747 abonnés

    Un gars, du vin et des livres. Ai-je besoin d'en dire plus? Je suis fan.

    Incipitetelzevir - 375 abonnés


    Magnifiques photos. Une sélection personnel super qui sort des sentiers battus. Un univers en soi.

    Les.petites.lectures - 514 abonnés


    Je suis fan de la photo de profil! Super photos diversifiées et petite tendance féministe qui n'est pas pour me déplaire.


    Super interactif, Charles nous fait entrer dans son monde avec humour et nous offre d'excellentes suggestions de lecture.

    Cherlecteurvirgule - 7923 abonnés

    Meilleure bio du monde! Pleins de choix culture, mais aussi tourisme et développement personnel. Tout ça sans être trop girly à mon goût. À suivre!


    Meellylit
    - 995 abonnés

    Grande lectrice. Chroniques hyper complètes sur le blog. Pleins de bonnes suggestions dans un compte vraiment dynamique!

    ENCORE PLUS DE LIVRES


    Avez-vous un compte bookstagram favori? N'hésitez pas à me faire des suggestions ! :)

    ESSAI - "Outliers" de @MalcolmGladwell.
    ⚪ Grand guru de la pop sociologie made in usa, je voulais découvrir ce fameux Gladwell à travers un de ces best-seller depuis longtemps; c'est chose faite!
     Outliers offre une perspective intéressante sur les parcours à succès en dévoilant l'importance du monde extérieur sur la réussite.
    🇺🇸 Approche TRÈS américaine, mais pas inintéressante vu la grande tendance de notre époque à survaloriser le discours de l'individu "parti de rien" qui a "bossé dur pour en arriver là". 🙄
     Tout en reprenant tout de même la théorie qui affirme qu'il faudrait 10 000 heures travaillées pour devenir expert dans un domaine, Gladwell va au-delà de la triade passion/talent/travail et démontre, chiffres à l'appui, quel est l'impact des circonstances, de l'époque, de la chance et de l'entourage sur la réussite d'une personne. 📚 Décomplexant, divertissant et encourageant!
    ✒ Extrait favori : "The people at the very top don't work just harder or even much harder than anyone else. They work much much harder."












    À LIRE - "Journal d'un écrivain en pyjama" de Dany Laferrière vient de remporter la 1ère place dans mon (loooong) palmarès de "Livres sur l'écriture".🏆🎉

    182 chapitres de conseils et de réflexions touchantes et surtout complètement décomplexantes à propos de création littéraire. La plume de Dany Lafferière est si habile que ça m'a immédiatement donné envie de tout lire de lui (j'y travaille depuis).

    Drôle, intelligent et encourageant, c'est le genre de livre qui n'est pas ressorti indemne de ma lecture (comprendre : il est souligné et annoté de partout!). Je prévois déjà le relire plusieurs fois dans ma vie :)

    📎 Extraits choisis : "Écrire est une cérémonie très étrange où l'écrivain fait semblant d'être seul tout en sachant qu'une foule invisible et silencieuse se tient dans la même pièce."

    OU
    "On sait qu'un chapitre est bon si on a envie d'aller pisser après l'avoir terminé"

    #feedyourbrainwithgoodstuff


    À LIRE - C'est la #rentréelittéraire2017 ! Ma pile à lire déborde. 😉

    Gros coup de coeur pour "Nos richesses" de la talentueuse @KaoutherAdimi. Je suis une grande amatrice de récit sur le milieu littéraire et celui-ci m'a profondément touché.

    📚Moitié journal / moitié fiction on découvre l'histoire d'Edmond Charlot, éditeur passionné et celle de sa petite librairie d'Alger qui a marquée l'histoire.

    🇩🇿  Sur fond de 2ème guerre mondiale et de guerre d'Algérie, ces pages dévoilent des amitiés littéraires incroyables, des pépites épistolaires et un amour sincère pour la littérature.

    ✒ Pris dans un véritable bras de fer entre les événements historiques et la mission littéraire de Charlot, on éprouve rapidement une tendresse sans nom pour cet homme et son dévouement pour les auteurs (Camus, Gide, Saint-exupéry, etc).

    🔎  Un admirable travail de recherche assorti d'une plume douce et habile, "Nos richesses" est le plus beau des hommages !


    À LIRE - "L'odeur du café" de Dany Laferrière.

    ☕  Un roman contemplatif et doux qui nous fait découvrir l'enfance de l'auteur à Petit-Goâve en Haiti.

    🐶  Un texte au rythme lent remplit de moments simples, qui se lit comme on feuillette un album photo. Une très belle lecture estivale!

    ☀ Extrait choisi : "C'est toujours comme ça dans les premiers jours de l'été. On a envie d'aller au bout de tout." #feedyourbrainwithgoodstuff


    À LIRE - Le dernier tome de la trilogie Vernon Subutex n'est pas un succès de librairie pour rien ! Je l'ai dévoré en 2 jours !

    💥 Avec sa prose explosive Virginie Despentes termine ce brillant portrait de société de la manière la plus corrosive qui soit.

    💣 On retrouve la bande de Vernon dans une France post-attentats et on se laisse happer par ce texte intelligent, véritable peinture sans fard d'un pays désenchanté, jusqu'à la plus violente et radicale des finales.
     Un festival de lucidité, d'empathie et de réflexions décapantes. Despentes sait terriblement bien se mettre en colère pour nous !
    🇫🇷  Extrait choisi : "personne ne peut saquer personne. On n’a pas envie de vivre ensemble. Ce n’est pas vrai que les cultures se mélangent. […] Ce que tout le monde cherche, au final, c’est l’entre-soi. N’avoir à se coltiner que des gens qui te ressemblent. Pas d’étrangers. Et le ciment le plus facile à trouver pour souder un groupe restera toujours l’ennemi commun."

    #feedyourbrainwithgoodstuff

    À LIRE - "Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation" de Pierre Louÿs.

    🍑  Œuvre littéraire érotique écrite en 1917. Cette hilarante et licencieuse parodie des manuels de savoir-vivre fut interdit de publication jusqu'en 1954!

    😈  Un petit bijou de transgression insolente, scabreux à souhait, qui met à mal l'hypocrisie puritaine de l'époque.

    👭  Extraits favoris :
    "Au bal - Une jeune fille bien élevée ne pisse pas dans le piano."
    "Si l'addition qu'on vous donne à faire produit le nombre 69, ne vous roulez pas de rire comme une petite imbécile." 😂
    [Photo : Radio-Canada/Étienne Leblanc]
    Avez-vous déjà entendu parler des mini bibliothèques en libre service?

    Ces bibliothèques ressemblent à des boîtes aux lettres où l’on trouve des livres d'occasions qui attendent de nouveaux lecteurs. L'idée : Prenez un livre, laissez-en un!
    Les passants peuvent ainsi découvrir de nouveaux livres et en laisser pour d’autres lecteurs curieux.

    De plus en plus de ces petites boîtes apparaissent chaque année.
    Le succès de ces mini-bibliothèques repose entièrement sur la participation citoyenne.

    Envie de créer une mini bibliothèque ? Voici un petit DIY pour les bricoleurs.
    Aller faire un tour sur Pinterest pour vous inspirer, on y trouve des dizaines de modèles de bibliothèques vraiment adorables. À vos marteaux!

    Illustration du bédéiste Michel Rabagliati
    Plus d'infos :

    À LIRE - Voici mes lectures prévues au mois d'août. 👀 
    ✏ Je me réjouis particulièrement d'entamer "Au bonheur des listes" étant une intense list-addict moi-même! 😋
    💣 Et aussi celui sur les femmes pirates! Parce que grrrr! #badasswomen
    Faites-moi signe si vous voulez un retour sur un de ces titres. 
    #feedyourbrainwithgoodstuff


    LIVRE - Lancée dans la découverte de ma nouvelle ville, j'ai dévoré "Bruxelles, ceci n'est pas une ville" écrit par le journaliste François Janne d'Othée.

    🇧🇪  Ce petit bouquin surprenant est rempli d'informations inédites qui offre un panorama actuel de toutes les richesses et les contrastes de #BXL.

    🇧🇪  Une excellente façon de visiter la ville autrement qui nous ouvrent les portes de l'histoire, des cultures, des religions et des réalités socio-économiques que les guides classique ne font qu'effleurer.


    Plusieurs d'entre vous m'ont demandé quel type d'équipement de plongée j'utilisais et comment je le transportais.

    Voyager en tant que plongeuse n'est pas évident; il faut trouver le moyen de déplacer de l'équipement lourd, cher et fragile à l'autre bout du monde! Malgré tout, je recommande fortement à tous les nouveaux plongeurs de commencer à s'équiper progressivement. C'est vraiment plus agréable de plonger avec son matériel. 

    Pour ma part, je m'organise pour que mon gilet, détendeur, ordinateur et compas rentre dans un bagage que je peux prendre avec moi en cabine. Je suis un peu paranoïaque à l'idée de laisser l'outil qui me permet de RESPIRER sous l'eau entre des mains peu délicates vous comprenez. Mes palmes et ma combinaison vont en soute.

    Pour ceux qui commencent tout juste à se renseigner, je sais qu'au départ ça n'est pas facile de savoir quoi acheter, quoi louer, quels critères prendre en compte et surtout combien dépenser. Je suis loin d'être une experte en équipement de plongée sous-marine, mais je peux commencer par vous dire ce que j'ai acheté et quelles sont les raisons qui ont motivé ces choix spécifiques.

    Voici donc la liste complète de mon uniforme de plongeuse :
    • Maillot de bain : Décathlon
    • Masques et tuba : Cressi
    • Ordinateur : Suunto Zoop
    • Palmes : Tusa Solla
    • Combinaison : Rip Curl Dawn Patrol Shorty 2mm, noir.
    • Détendeurs : Aqualung Legend LX DIN (+ adaptateur)
    • Gilet : Axiom I3 d'Aqualung
    • Bouée : Pas de marque
    • Compas : Suunto SK8

    EN DÉTAIL
    1. Maillot de bain
    Hé oui, ça a l'air évident comme ça, mais tous les maillots de bain ne sont pas idéaux pour plonger.
    Ma sélection : Maillot Décathlon, Arena, etc.
    Pourquoi ce choix? Les maillots de sport sont sans baleines et tiennent bien en place. Toutes fioritures est un risque potentiel d'irritations cutanées. Vous ne voulez pas vous sentir coincées et/ou que votre maillot fasse des bosses sous la combinaison qui vous dérangeront une fois que vous aurez enfilé le gilet.
    J'ai choisi des modèles qui ne faisaient pas des marques de bronzage trop moche. Mais soyons honnêtes, il est difficile d'éviter la ligne de bronzage si sexy de la combinaison.

    1. Masque & Tuba
    Le premier item sur la liste est sans hésiter votre masque et tuba. Chaque visage est différent et un mauvais masque qui fait de la bouée peut vous gâcher une plongée en moins de deux.
    Ma sélection : Cressi Nano Crystal Mask
    Pourquoi ce choix? Je n'ai pas choisi ce masque en fait, on me l'a offert pour Noël! J'ai eu énormément de chance, car il s'agit d'une excellente marque et ce modèle est parfaitement adapté à ma forme de visage. En revanche, le prochain masque que je m'achèterais possèdera très probablement une jupe noire (et non transparente) simplement parce que lorsqu'on plonge souvent, des petites moisissures ont tendance à s'accumuler dans les interstices impossibles à atteindre du masques et rend le tout un peu "sale".
    Je suis également curieuse d'essayer les masques "grande visibilité".
    Pour le tuba, j'ai choisi un modèle pliable, pour la simple et bonne raison que ça envahit moins le visage, je peux le déplacer sur le côté et il ne me dérange plus.

    2. Ordinateur de plongée
    Pour l'ordinateur, c'est très simple, j'ai choisi le moins cher! Un ordinateur entré de gamme vaut déjà une certaine somme et offre toutes les options nécessaires à la plongée.
    Ma sélection : Suunto Zoop
    Pourquoi ce choix? La Zoop est LA première montre de plongée par excellence. Hyper fiable, batterie longue, pas cher, possibilité d'acheter le câble pour transférer toutes vos plongées sur votre ordinateur, hyper facile à utiliser.
    Autre avantage pour un plongeur pro : Suunto offre un des algorithmes les plus conservateurs sur le marché. Quand on plonge 4 fois par jour, c'est sécuritaire d'avoir un profil de plongée plus limité afin d'éviter d'éventuels accidents de décompression.
    Défaut : La Zoop est un peu grosse. Je rêve d'un ordinateur de plongée suffisamment petit pour pouvoir le porter comme une montre toute la journée. Ça n'est malheureusement pas le même prix. Si quelqu'un veut me faire un cadeau de Noël : La Suunto D4I Novo (en noir) ferait mon bonheur!

    3. Palmes
    Contrairement à 80% des plongeurs, je ne porte pas de palmes ouvertes. Je trouve les palmes fermées bien plus facile et rapide à enfiler.
    Ma sélection : Tulsa
    Pourquoi ce choix : Prix accessible, pas trop lourdes pour le voyage, hyper confortable.
    Défaut : Ces palmes n'ont pas une énorme force de propulsion. Je pense que dans une région avec du courant j'aurais sûrement besoin de quelque chose de plus solide. Et bien sûr elles ne sont pas du tout faites pour les climats froids.
    4. Combinaison
    J'ai dû essayer 25 types de combinaison différents avant de faire mon choix. Tout d'abord, il faut choisir entre combinaison complète ou shorty. Puis l'épaisseur, la solidité et le style!
    Ma sélection : Rip Curl Dawn Patrol 2mm
    Pourquoi ce choix? Je déteste passer 3h à enfiler ma combinaison sur le bateau. J'ai donc opté pour la version courte en espérant ne pas avoir froid (bien qu'à Koh Tao ce soit assez rare).
    J'adore la douceur de la matière. J'ai une peau sensible et toutes les attaches sont doublées avec du caoutchouc souple. Pas d'irritations au niveau du cou. Tout en noir parce que c'est plus flatteur. J'aime bien que le short soit un peu plus court que les shorty classique (au genou), mais pas trop pour que je ne passe pas la journée à me sortir la combinaison des fesses (ça évite aussi les bourrelets)!
    À ce jour j'adore ma combinaison et je ne regrette pas une seule seconde cet achat!

    5. Détendeurs (+ adaptateur)
    Un des éléments le plus cher du lot. Pour cet item, ne soyez pas radin. Il s'agit tout de même de l'outil qui vous permet de respirer sous l'eau! Ça n'a pas de prix. Récemment, j'ai également acheté un embout personnalisé pour mon régulateur. Après avoir réalisé que je rongeais un embout toutes les deux semaines, j'ai opté pour une option plus robuste! Ça me permet de faire des économies.
    Ma sélection : Aqualung Legend (DIN conf)
    Pourquoi ce choix? Un des gros avantages d'Aqualung c'est leur omniprésence proche de tous les sites de plongée du monde. Gros atouts pour d'éventuelles réparations et garantie.
    Défaut : Rien à signaler. Je suis ravie de mon achat!

    6. Gilet stabilisateur 
    À nouveau un élément couteux, mais essentiel. J'ai essayé 5-6 modèles différents, dont ceux pour femme (que je trouve plus ou moins confortable soit dit en passant).
    Ma sélection : J'ai fait l'acquisition du Axiom I3 d'Aqualung.
    Pourquoi ce choix? À nouveau, j'ai la certitude de trouver un centre Aqualung partout dans le monde. C'est également le gilet le plus confortable, avec le plus de support lombaire que j'ai trouvé sur le marché. j'ai beaucoup hésité entre un gilet classique et une "wing", mais en tant que prof, je passe beaucoup de temps à la surface et il est plus confortable d'avoir une répartition de l'air autour de tout le corps pour le temps de surface prolongé.
    Défaut : Le I3 ne sert pas à grand-chose pour moi. Je dois utiliser un inflateur pour montrer les exercices à mes étudiants. À refaire, je prendre le même gilet sans le système I3.

    7. Bouée de signalement
    Nécessaire quand on vit dans un endroit où il y a beaucoup de trafic de bateau au-dessus de nos têtes.
    Ma sélection : Un DSMB orange et jaune avec purge + bobine + crochet
    Pourquoi ce choix? Il est suffisamment gros, facile à déployer et possède une purge pour évacuer le trop-plein d'air.
    Défaut : Rien à signaler.

    8. Compas
    Mon compas est des plus basique, mais efficace.
    Ma sélection : Suunto SK8
    Pourquoi ce choix? La fenêtre de vision est plus grande que sur certains compas. J'utilise beaucoup les chiffres pour me diriger et j'aime pouvoir les lire facilement. En plus, il est possible de changer le compas et le bracelet séparément si besoin, ce qui fait des économies potentielles.
    Défaut : À long terme, j'en achèterais peut-être un plus petit. Mais rien d'urgent.

    10. Accessoires
    Sac pour transporter l'équipement.
    Mon sac est vraiment des plus bas de gamme. Je vous recommande d'aller vers le plus solide possible. On les martyrise beaucoup.
    Couteau - Prenez-les en titane pour éviter la rouille
    Lampe torche - Allez vers les plus solides et avec le maximum de lumen. Les lampes torches bon marché ne dures pas longtemps. :)
    Ardoise - N'hésitez pas à percer des trous dedans pour qu'elles tombent comme vous le souhaitez!
    Photo : Philippe Champoux
     Découvrant dernièrement l'excellente série Mozart in the jungle, j'ai réalisé, non sans stupeur que je n'avais jamais assisté à un concert d'orchestre symphonique de ma vie.

    Bientôt viendra le temps est un petit bijou d'humour absurde et de réflexion existentielle grinçante où les clichés langagiers et les comportements stéréotypes d'adultes sont mis à nu.